HOUSTON – Dusty Baker, aussi gerant des Giants de San Francisco, venait tout juste de quitter le stade apres une defaite creve-coeur au septieme match de la Serie mondiale de 2002, aux mains des Angeles d’Anaheim quand il a croise son pere

HOUSTON – Dusty Baker, aussi gerant des Giants de San Francisco, venait tout juste de quitter le stade apres une defaite creve-coeur au septieme match de la Serie mondiale de 2002, aux mains des Angeles d’Anaheim quand il a croise son pere

Johnnie B. Baker pere n’a gui?re mache ses mots.

« Il m’a devoile : ‘d’la facon dont tu as perdu celle-la, je ne sais pas si tu vas en gagner une nouvelle’ », a raconte Baker fils dimanche.

Dix-neuf ans apres cette conversation et environ 10 annees apres le deces de le pere, Baker aura finalement l’occasion d’effectuer mentir son pere qu’il aimait tant, quand ses Astros de Houston affronteront les Braves d’Atlanta a compter de mardi.

L’homme de 72 annees a souvent repense a cette conversation au fil des ans. Depuis que les Astros ont elimine les Red Sox de Boston, vendredi, Afin de atteindre leur troisieme Serie mondiale en 5 annees, il entend les mots de le pere constamment au sein d’ sa tronche.

« Je m’en me sens servi comme motivation », a-t-il admis.

Il faudra la deuxieme participation a la Serie mondiale de Baker comme gerant. Comme joueur, on voit joue trois fois avec les Dodgers de Los Angeles, l’emportant en 1981. Continue reading …